L’Équateur de Rafael Correa : transition postnéolibérale et conflictualité – Cahiers des Amériques latines 2016

L’Équateur de Rafael Correa : transition postnéolibérale et conflictualité – Cahiers des Amériques latines

N° 83 – 2016

Depuis l’arrivée au pouvoir de Rafael Correa en 2007 et le lancement de la Révolution citoyenne, une dynamique de forte conflictualité sociale s’est ouverte en Équateur autour des nouvelles orientations de l’État, de l’économie et du modèle de développement. Il existe en effet une diversité de positions sur les voies possibles et nécessaires pour aller au-delà de l’économie de marché, dominante dans le pays depuis le début des années 1980.

Le dossier central de ce numéro analyse la transition postnéolibérale impulsée par le gouvernement équatorien à partir de politiques publiques et de pans de la population, ainsi que les conflits générés avec les différents acteurs sociopolitiques.

Avec un chapitre de Diana Burgos-Vigna, maître de conférences en civilisation latino-américaine

Source : N° 83 | 2016 L’Équateur de Rafael Correa : transition postnéolibérale et conflictualité – Cahiers des Amériques latines

Share