« La violence des « casseurs » est aussi un mode d’affirmation identitaire » – Le Monde – 25.5.2016

LE MONDE |

Par Xavier Crettiez et Jacques de Maillard sont professeurs de science politique à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, chercheurs au Cesdip.

Les récentes violences de rue n’ont rien de très nouveau. Dès les années 1960, une mouvance autonome, libertaire ou trotskiste, agissait dans les rues avec une fermeté qui ferait pâlir de jalousie les révoltés de 2015. Des décennies plus tard, les violences à l’encontre des forces de maintien de l’ordre étaient récurrentes et très fortes.
> Lire la suite

Source : « La violence des « casseurs » est aussi un mode d’affirmation identitaire » – Le Monde – 25.5.2016

Share