LAPORTE 2015Stéphanie LAPORTE

Professeur agrégé d’italien, docteur en études italiennes

 

Appartenances institutionnelles :

Lycée international de Saint-Germain-en-Laye
Sciences Po Saint-Germain-en-Laye
Membre associé au CRIX centre d’études italiennes de Paris Ouest Nanterre la Défense
 

Thèmes de recherche :

Récits de guerre (Italie XXe siècle)
Littérature et cinéma liés au monde du travail (Italie XXIe siècle).
 

Principaux dispositifs de recherche en cours :
  • L’itinéraire politique de Curzio Malaparte (1898-1957) : publication et traduction des inédits de le Grande Guerre.
  • « Travailler à en crever », récits de la crise et de la précarité dans l’Italie berlusconnienne (projet de traduction collaborative).
  • Les lieux de la crise industrielle dans la littérature et le cinéma italien contemporains (l’Italie du Sud).

 

Présentation de quelques publications significatives :

Dernière traduction préfacée et annotée : Carlo Salsa, Tranchées. Confidences d’un soldat d’infanterie, Paris, Les Belles Lettres, 2015, « Mémoires de guerre ».
 

Liste des publications et interventions scientifiques

Ouvrages individuels et collectifs (présentations, traductions et éditions de textes)

• REBORA, Clemente, Chœur bouche close, Poèmes de guerre (1914-1917), traduction, préface et établissement du recueil, en collaboration avec Paul-André Claudel, Nîmes, Lucie Edition, 2009.

• MALAPARTE, Curzio, Viva Caporetto !, traduction, préface, chronologie et notes, Paris, Les Belles Lettres, 2012.

• BUZZATI, Dino, Chroniques de la guerre sur mer, traduction, préface, chronologie et notes Paris, Les Belles Lettres, 2014.

• SALSA, Carlo, Tranchées. Confidences d'un soldat d'infanterie, traduction, préface, chronologie et notes, Paris, Les Belles Lettres, 2015

Articles parus dans des revues à comité de lecture

• « Le antologie sul lavoro (2005-2012) : una mappa della crisi attraverso le storie di uomini e donne “indefinitamente ridislocabili” » [Récits courts sur le travail : une cartographie de la crise à travers les histoires d'hommes et de femmes «indéfiniment repositionnables »], à paraître fin 2015 dans les Actes du Congrès international de l'AIPI – Associazione Internazionale dei Professori d'Italiano, Bari, 2014.
• « Voci frantumate di un mondo globale : Il frammento nella narrativa italiana contemporanea » [Figures de la crise à travers les formes brèves du récit contemporain], in La letteratura italiana al tempo della globalizzazione, sous la direction de Silvia Contarini, Narrativa, Université de Paris-Ouest Nanterre, 2014.

• « Suckert, l’Océanisme et Oceanica (1921) : dans l’angle mort du premier Malaparte », in Cosmopolitisme et réaction : le triangle France-Allemagne-Italie dans l’entre-deux-guerres, sous la direction de Ute Lemke, Massimo Lucarelli, Emmanuel Mattiato, Presses Universitaires de Savoie, 2014.

• « Beaucoup plus qu’un écrivain étranger » : Curzio Malaparte auteur du Journal d'un étranger à Paris [1947-1949], in Rivales latines: lieux, modalités et figures de la confrontation franco-italienne, sous la direction de Frédérique Dubard de Gaillarbois et Davide Luglio, Revue des Études italiennes, 2013.

• « “Dans l’espace scénique vide, une femme”. Une lecture des monologues féminins de Franca Rame et Dario Fo », in Dario Fo et Franca Rame : un théâtre en actes, journée d'étude organisée par Marie-José Tramuta, S.I.E.S., Lyon, 27 janvier 2012, article mis en ligne le 15 février 2012 sur le site de la Sies – Société des Italianistes de l'Enseignement Supérieur (www.sies-asso.org), p. 1-52.

• « Les écrits d’exil de Emilio Lussu : le récit autobiographique à rebours de la question de l’interventionnisme (1931-1938) », in Emilio Lussu (1890-1975). Politique, histoire, littérature, cinéma, sous la direction de Eric Vial, Patrizia De Capitani Bertrand, Christophe Mileschi, CNRS-MSH-Alpes, Grenoble, 2007, p. 99-116.

• « Pages-tableaux de la revue Lacerba (1913-1915) : l’émergence du poème en prose moderne en Italie »,in Letteratura & Arte, Istituti Editoriali e Poligrafici Internazionali, Pisa, 2006, p. 135-148.

• « Les poèmes de guerre de Clemente Rebora : Propositions pour l’organisation d’un recueil posthume », in Revue des Etudes italiennes, Juillet-décembre 2005 (p. 66-78).

• « Lettrés et lettres italiennes dans la tourmente de la Neutralité (août 1914-mai 1915) », in Violences d’état, paroles libératrices, sous la direction de Pascale Budillon Puma et Florence Olivier, Paris, Indigo, 2005, p. 105-119.

• « Le fragmentisme (1912-1919): brève histoire d’un genre littéraire », in Les écrivains et la Grande Guerre, sous la direction de Margherita Orsino, in Collection de l’E.C.R.I.T. n° 8, Université de Toulouse-Le Mirail, 2004, p. 95-114.

Communication sans actes

• « Dino Buzzati corrispondente di guerra per il Corriere della Sera (1940-1943) : cronista di una guerra che non si fa » [Dino Buzzati correspondant de guerre pour le Corriere della Sera (1940-1943) : le chroniqueur d'une guerre qui n'a pas lieu]. Congrès international de l'AAIS – American Association of Italian Studies, « Italy and the conflicts in the Mediterranean », session proposée par Carlo Alberto Petruzzi et Emiliano Guaraldo (University of North Carolina-Chapel Hill, États-Unis), Zurich 2014.

Autres activités liées aux recherches en cours
  • Interventions et participation au jury dans le module Master « Ville et cinéma : Étrange étranger à Naples », Énsa – École Nationale d'Architecture de Versailles, premier semestre 2015-2016.