Vincent Couronne : « Les Surligneurs veulent ramener les juristes dans le débat public ! » – Educpros – 8.3.2017

Catherine de Coppet  |  Publié le

En janvier 2017, plusieurs chercheurs en droit ont lancé un site pour pointer les imprécisions juridiques des prises de parole publiques. Une manière de resserrer les liens entre recherche et société, et de mieux communiquer sur le travail des chercheurs en droit. Vincent Couronne, post-doctorant à l’université de Versailles-Saint-Quentin, est à l’initiative du projet.

Extrait :

Comment sélectionnez-vous les propos à « surligner » ?

Jusqu’à peu, nous ne fonctionnions que par la veille des contributeurs. Nous venons cependant de nous associer aux élèves de première et deuxième année de Sciences po Saint-Germain-en-Laye, IEP dépendant de l’UVSQ (université Versailles-Saint-Quentin), à laquelle appartient mon laboratoire de recherche, le VIP (Centre Versailles-Saint-Quentin institutions publiques). Ces deux promotions nous ferons désormais remonter ce qui pourrait être « surligné ». Nous avons choisi des étudiants de Sciences po pour leur culture historique et politique, souvent plus importante que chez les étudiants en droit, ce qui est bien normal dans les premières années !

> Lire l’interview

Source : Vincent Couronne : « Les Surligneurs veulent ramener les juristes dans le débat public ! » – Educpros – 8.3.2017

Share