Des étudiants de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye se mobilisent pour la COP21

Dans le cadre de la COP 21, les éditions Presses universitaires de France (PUF) organisent le Challenge #Génération21. Présidé par l’ancienne ministre de l’environnement Dominique Voynet, ce challenge implique près de 200 étudiants d’écoles ou universités dans une simulation de négociations internationales.

Challenge generation21“C’est à l’initiative d’un de nos enseignants (Marc Léandri, maître de conférences en économie), que plusieurs étudiants de l’IEP ont souhaité participer à cette simulation. Notre rôle est celui du Secrétariat général”, explique Julien Lefébure, étudiant en 2e année à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye.

La mission du Secrétariat général est d’élaborer un texte d’accord en amont de la simulation, de contacter les délégations, d’être présents sur les réseaux sociaux (@gen21_secgen sur twitter) et de préparer une note de synthèse pour la présidente Dominique Voynet.

Lors du sommet des négociations, qui aura lieu le jeudi 10 décembre, les étudiants de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye auront la charge de mener les discussions au sein de différentes commissions (accord général, industrie, agriculture, transports et finance). “Notre but est de faire en sorte que toutes les délégations puissent conclure un accord”, précise Julien Lefébure.

À cette occasion, Julien Lefébure et Antoine Maingon, étudiant à l’université Paris-Dauphine en charge de la délégation Canada, étaient les rédacteurs en chef du “Journal inattendu : spécial COP 21” de Marie Drucker, le samedi 28 novembre sur RTL. Écouter le replay

Journal inattendu RTL
Share