Les laboratoires associés

La recherche à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye se déploie au sein de ses deux laboratoires de rattachement : le CESDIP (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales) et le PRINTEMPS (Professions, Institutions, Temporalités).

Couverture Laboratoire asssociées
Logo Cesdip

À propos du CESDIP

Placé sous la tutelle du CNRS, du ministère de la Justice, de l’UVSQ  et de CYU, le CESDIP  (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales) occupe une position centrale dans la recherche française sur la sécurité et les déviances. Les chercheurs du CESDIP (26 membres permanents, 30 chercheurs associés et 14 doctorants) sont engagés dans de multiples programmes de recherche internationaux et nationaux, qui se  déploient suivant quatre axes :

  • Justice pénale et institutions pénitentiaires
  • Prévention et sécurité urbaine
  • Migrations, minorités, discriminations
  • Déviances et engagements

À propos du CESDIP

Logo Cesdip

Placé sous la tutelle du CNRS, du ministère de la Justice, de l’UVSQ  et de CYU, le CESDIP  (Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales) occupe une position centrale dans la recherche française sur la sécurité et les déviances. Les chercheurs du CESDIP (26 membres permanents, 30 chercheurs associés et 14 doctorants) sont engagés dans de multiples programmes de recherche internationaux et nationaux, qui se  déploient suivant quatre axes :

  • Justice pénale et institutions pénitentiaires
  • Prévention et sécurité urbaine
  • Migrations, minorités, discriminations
  • Déviances et engagements

À propos du Printemps

Fondé en 1995 et placé sous la double tutelle du CNRS et de l’UVSQ, le PRINTEMPS acquis une renommée internationale dans les domaines de la sociologie des mondes professionnels, des carrières et des temporalités. Il compte : 34 membres permanents, 24 chercheurs associés, 16 jeunes docteurs et post-doctorants, 21 doctorants, dont les recherches se déploient autour de trois axes :

  • Sociologie du travail : analyse des organisations et de l’activité de travail, des carrières et des trajectoires;
  • Politiques sociales : Etude des parcours et en particulier des enjeux de socialisation, recherches en termes de sociologie de l’action publique de l’Etat;
  • Sociologie des sciences et de la quantification : l’axe relie des recherches de sociologie du travail scientifique, d’épistémologie et de sociologie de la quantification.
Logo Printemps

À propos du Printemps

Logo Printemps

Fondé en 1995 et placé sous la double tutelle du CNRS et de l’UVSQ, le PRINTEMPS acquis une renommée internationale dans les domaines de la sociologie des mondes professionnels, des carrières et des temporalités. Il compte : 34 membres permanents, 24 chercheurs associés, 16 jeunes docteurs et post-doctorants, 21 doctorants, dont les recherches se déploient autour de trois axes :

  • Sociologie du travail : analyse des organisations et de l’activité de travail, des carrières et des trajectoires;
  • Politiques sociales : Etude des parcours et en particulier des enjeux de socialisation, recherches en termes de sociologie de l’action publique de l’Etat;
  • Sociologie des sciences et de la quantification : l’axe relie des recherches de sociologie du travail scientifique, d’épistémologie et de sociologie de la quantification.