Accueil / Formations / Diplôme d’Analyste en Cybersécurité (DAC)

Diplôme d'Analyste en Cybersécurité (DAC)

Un diplôme alliant sciences sociales et bonnes pratiques au service de la cybersécurité

Objectifs du Diplôme d'Analyste en Cybersécurité (DAC)

Les risques et les défis numériques que représentent les cyberattaques et le big data, les conflits hybrides et l’intelligence artificielle, les ingérences transgressives et la lutte informationnelle affectent l’ensemble des secteurs d’activités stratégiques comprenant les opérateurs d’importance vitale (OIV).

 

Tous seront confrontés à ces risques, la dirigeante d’une start-up dans le secteur aéronautique, le manager d’un grand groupe dans le domaine bancaire ou de l’industrie automobile, un officier du ministère des Armées ou un haut fonctionnaire d’un service de l’État, une élue ou un agent d’une collectivité territoriale. Tous devront analyser, proposer, agir.

Afin de forger une souveraineté numérique pour les services publics, d’assurer la sécurité des entreprises et des données personnelles, le Diplôme d’Analyste en Cybersécurité (DAC) vise à faire monter en compétences les cadres dirigeants qui sont appelés à exercer des responsabilités ayant trait à la cybersécurité, sans pour autant y avoir été formés.

 

 

Les solutions techniques et d’ingénierie sont à la fois indispensables et insuffisantes dans la mesure où la cybersécurité ne se réduit pas à la maîtrise de technologies avancées.

 

La cybersécurité est aussi façonnée par des interdépendances géostratégiques, des rapports de pouvoir, l’établissement de réglementations, des intérêts économiques et des dilemmes éthiques qui demandent d’être décryptés à l’appui des sciences sociales.

 

 

En 2024, 15000 postes à haut potentiel sont à pourvoir dans le secteur de la cybersécurité en France. Les entreprises et les acteurs publics, outre des ingénieurs et des techniciens, recherchent des analystes en géopolitique et des consultants, des communicants et des managers. Le DAC forme ces compétences de gouvernance et ces savoirs expert pour être compétitif sur ce marché professionnel d’avenir.

Piloter des systèmes complexes pour répondre aux enjeux de cybersécurité


  • Hiérarchiser les menaces émergentes afin de défendre la souveraineté de l’Etat et l’autonomie stratégique de l’Europe
  • Cartographier les ruptures technologiques afin de les traduire en une offre de service adaptée au marché
  • Connaître le cadre normatif et être en capacité de se saisir des instruments adaptés pour répondre aux défis numériques
  • Manager une équipe en situation de crise et élaborer une stratégie de communication
  • Mobiliser des outils analytiques pour être force de propositions prospectives

24 Auditeurs par promotion

125 Heures d'enseignement

12 Jours de formations

2Langues Français et Anglais

1 Mémoire à rédiger

La méthode en 4 atouts pédagogiques



  • 1) Sciences sociales, Droit et mathématiques
    Parce que les enjeux constitutifs de la cybersécurité ne sont pas seulement techniques mais aussi et peut-être d’abord humains, ils sont analysés sous l’angle des connaissances et de l’expertise issues de la recherche en sciences sociales, caractéristique de la « méthode Sciences Po » : science politique et relations internationales, droit et économie, histoire et sociologie, psychologie et géopolitique, sciences et technologies (STS). Cette interdisciplinarité permet de saisir la réalité protéiforme et en évolution constante de la cybersécurité en la pensant de façon globale, par un ensemble d’enseignements dispensés en français et en anglais.

  • 2) Mises en situation professionnelle
    La montée en compétences des auditeurs est aussi assurée par l’articulation de connaissances approfondies pour saisir les enjeux globaux de la conflictualité et des menaces, avec des savoir-faire propres au domaine de la cybersécurité. Ce continuum pédagogique valorise le partage de « bonnes pratiques » par des mises en situation professionnelle : simulations, cas d’étude, scénarii.

  • 3) Excellence des intervenants
    Les intervenants du DAC regroupent, entre autres, des enseignants et des chercheurs du CNRS, de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, de l’Université Paris-Saclay et de King’s College à Londres, ainsi que des experts de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) et des cadres dirigeants d’AXA et de HeadMind Partners.

  • 4) Diversité des auditeurs
    Chaque promotion associe des acteurs du secteur public et des cadres dirigeants du monde des entreprises. Le DAC respecte l’équilibre de genre et promeut la collaboration entre étudiants et professionnels expérimentés. Le programme réparti en 12 modules Le DAC compte 12 modules d’enseignement, tous dispensés en présentiel sur le campus de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye. Seule exception à cette règle, le module 1 « Géopolitique des conflits contemporains » comptant une quarantaine de capsules vidéos est à visionner en ligne au cours de l’année.

Programme de la formation



Cliquez sur l’intitulé des cours pour obtenir les descriptifs des cours et le nom des intervenants.

Déroulement de la formation



Une assiduité à l’ensemble des enseignements dispensés en présentiel est exigée pour obtenir le DAC.
  • Octobre à décembre : Six cycles de formation de deux jours consécutifs (jeudi et vendredi)
  • Mai : Examens en ligne (QCM)
  • Janvier à août : Rédaction d’un mémoire d’expertise (30 pages)
  • Septembre : soutenance d’un mémoire d’expertise Les auditeurs sont évalués par deux QCM, l’un portant sur les capsules vidéos et l’autre testant leurs connaissances apprises lors des onze modules d’enseignement suivis en présentiel.
Pour valider leur diplôme, les professionnels suivant le DAC en formation continue devront également rédiger un mémoire d’expertise qu’ils présenteront lors d’une soutenance, devant un jury composé de spécialistes de la cybersécurité

Acquérir des compétences multiples pour répondre à des défis mouvants



Compétences spécialisées
  • Capacités d’analyse géopolitique pour élaborer une stratégie en cybersécurité
  • Aptitude à l’étude prospective des menaces et des risques cyber
  • Gouvernance efficace et gestion de crise contrôlée d’une attaque cyber
  • Conception de solutions innovantes pour renforcer la résilience des organisations
  • Application maîtrisée de la réglementation pour protéger les données d’une entreprise
Compétences transversales
  • Aptitude à faire dialoguer différents services par un travail collaboratif opérant
  • Faculté d’adaptation organisationnelle dans la gestion agile de projets cyber
  • Maîtrise d’une communication influente sur des enjeux techniques (storytelling)
  • Diffusion d’une culture professionnelle public/privé autour de la cybersécurité
  • Développement d’un réseau Alumni du DAC entre les auditeurs et avec les intervenants

Comment candidater ?


Le DAC est une formation continue qui s’adresse aux cadres supérieurs du secteur privé, aux agents civils et militaires de la fonction publique, ainsi qu’aux élus, qui doivent justifier d’un Bac+ 4 pour candidater.

 

Les professionnels ne justifiant pas d’un Bac+4 peuvent faire valoir une solide expérience pratique et bénéficier alors d’une procédure spécifique de validation des acquis professionnels et personnels (VAPP).

 

Le DAC est aussi ouvert en formation initiale aux étudiants titulaires d’un master 1, qui peuvent le suivre parallèlement à un Master 2.

 

Pour candidater, il suffit de compléter le dossier de candidature et l’envoyer avec les pièces justificatives selon le calendrier communiqué prochainement à l’adresse mail suivante : contact@sciencespo-saintgermain.fr

Photo administration
  • Ouverture des candidatures : Lundi 25 mars 2024
  • Date limite de dépôt des candidatures : Vendredi 5 juillet 2024
  • Résultats d’admission : Vendredi 12 juillet 2024

Cours et équipe pédagogique


Samuel Faure

Directeur de la Formation

Maître de conférences en science politique

Sciences Po Saint-Germain-en-Laye

Frais d’inscription


Public Financement Montant
Étudiant Sciences Po Saint-Germain-en-Laye M1 (niveau 6) Individuel 400 €
Étudiant Réseau ScPo / CYU / UVSQ / SACLAY M1 (niveau 6) Individuel 700 €
Étudiant extérieur Individuel 1 200 €
PublicFinancementMontant
Professionnel
Niveau M1 (niveau 6)
Individuel4 500 €
Professionnel
Niveau M1 (niveau 6)
Organisme6 500 €
Partenaires
Niveau M1 (niveau 6)
ACADRE4 500 €

*Sous réserve de validation par les instances

Contact

Corinne Morvan

Gestionnaire scolarité DD CY Tech / DiReM / DAC

+33 (0)1 30 87 47 48

corinne.morvan@sciencespo-saintgermain.fr

Logo Qualiopi